Quelle place pour l’infidélité dans votre couple ? 

Des articles sur l’infidélité, vous en avez lu des dizaines : ceux qui la banalisent, la justifient, en font une pratique branchée voir salvatrice pour la survie du couple. Et ceux qui la combattent, en soulignent les dangers et tentent des conseils pour s’en prémunir.

Mais concrètement, dans votre quotidien à deux, quelle place accordez-vous à la fidélité ? Quelles brèches ouvrez-vous à l’infidélité ?
Comment agissez-vous pour protéger votre couple de cet écueil dont il serait dangereux, voir même naïf, de se croire préservés ?

Je vous propose ici de réfléchir ensemble à la place de l’infidélité au sein de votre relation amoureuse. Quelques pistes pour aborder, à deux et en profondeur, ce sujet épineux.

Où commence l’infidélité ? 

Nous n’avons pas tous la même définition de l’infidélité. En effet, pour certains, un regard séducteur posé sur un inconnu ou un sourire complice adressé à une amie peuvent déjà sonner la faute. Pour d’autres, seul le passage à l’acte sexuel marquera réellement l’action adultère.

Mais pour vous, où commence l’infidélité? Quels agissements qualifieriez-vous de fautif pour vous ? Pour votre conjoint.e ?

Si se poser cette question peut être troublant, voir déstabilisant, la réponse de l’autre peut l’être tout autant. Il parait pourtant essentiel de savoir à partir de quel moment l’autre nous voit comme infidèle, vit notre attitude comme tel et en ressent un malaise, une souffrance.

L’infidélité est-elle pour vous une préoccupation ? Un danger potentiel pour votre couple ? 

Vous tombez sur cet article, vous le lisez mais peut-être qu’au quotidien, cette question ne vous préoccupe guère. Ou alors, au contraire, vous percevez en vous une fragilité qui pourrait potentiellement vous inciter à franchir la ligne rouge. Ou encore, c’est le comportement de votre conjoint.e qui vous inquiète et vous laisse penser qu’un jour peut-être…

Parlez-en tous les deux. Ne laissez pas de zones d’ombre sur la question. Exprimez ce que vous ressentez dans telle ou telle situation, vos faiblesses, vos doutes. Cela vous permettra de démystifier le sujet, de vous libérer et même d’être apaisés.

Quelles failles de votre amour pourraient générer une infidélité ? 

Identifier les dangers, c’est déjà un premier pas pour s’en prémunir. Interrogez-vous sur ce qui pourrait, dans vos habitudes de couple, dans votre quotidien à deux, générer un manque qu’une nouvelle relation pourrait venir combler.

Vous manquez de tendresse. Vous vous sentez délaissé.e, inintéressant.e à ses yeux. Votre vie est devenue routinière, étouffante, sans folie aucune. Vous ne partagez plus de temps à deux. Vous ne vous sentez plus désiré.e. La séduction n’a plus sa place entre vous. Votre sexualité est ennuyeuse, platonique. Autant de raisons qui pourraient vous pousser dans les bras d’un autre.

Alors n’ayez pas peur de lister vos manques et zones de faiblesses. Non dans l’idée d’en accuser l’autre et de faire son procès. Mais avec l’objectif de mieux vous connaître, mieux vous comprendre et agir en conséquence.

Comment peut-elle.il, par exemple, vous combler de mots doux et de surprises si elle.il ne sait pas à quel point cela compte pour vous ? Comment peut-elle.il réveiller votre sexualité si elle.il ne mesure pas votre ennui ?

Comment agir pour préserver votre couple ? 


Vous pourrez lire tous les articles et livres sur le sujet, rien ne sera plus efficace que les discussions et les actions que vous mènerez à deux pour vous prémunir de l’adultère.

Alors, prenez le temps – une fois que vous aurez compris ce qui, dans la façon de vivre votre amour, peut vous conduire vers l’infidélité – d’échanger sur les bonnes résolutions que vous pouvez mettre en place pour améliorer et fortifier votre relation.

Passer davantage de temps à deux pour faire vivre votre couple. Prendre soin de vous pour que la séduction ait à nouveau sa place. Faire preuve de plus d’attention au quotidien…Autant de petites actions, simples, à portée de tous, mais dont l’efficacité n’est plus à prouver.

Plus votre relation sera riche, nourrie et épanouissante, pour vous deux, moins vous ressentirez la tentation, le besoin d’aller « voir ailleurs ».

Pas de fatalisme. Mais pas de certitude non plus. L’infidélité est un danger et peut devenir une réalité pour chaque couple. Mais une bonne connaissance de soi, de l’autre et des besoins de son couple vous donneront toutes les chances de ne pas être un couple branché !

Soazig Castelnérac – Tribune pour AuFeminin.com